La Société Suisse d'Anesthésiologie et de Réanimation (SSAR) fondée le 5 juillet 1952, est une Société au sens ou l'entend l'article 60 ff du Code civil des obligations.

La SSAR se pose en société faîtière des médecins spécialistes en anesthésiologie et groupes d’intérêt.
La SSAR reconnaît les statuts d’association de la FMH comme obligatoires pour elle-même et ses membres.

La SSAR a pour but:

  • le développement de l'anesthésiologie, de la médecine périopératoire ainsi que de la médecine intensive, d’urgence, de la douleur et palliative.
  • le renforcement de la solidarité et des liens entre les médecins anesthésistes en Suisse.
  • l’optimisation de la qualité et de la sécurité en anesthésiologie en tenant compte des aspects scientifiques, structurels, économiques et éthiques.
  • le développement et le contrôle de la formation médicale prégraduée, postgraduée et continue en anesthésiologie.
  • l’encouragement de l’activité scientifique et de la relève universitaire.
  • le développement des domaines spécifiques de l’anesthésiologie.
  • la défense des intérêts professionnels, politiques professionnels et économiques de ses membres en tenant compte des intérêts du corps médical dans son ensemble.
  • l’encouragement des associations et groupes spécialisés de médecins anesthésistes au niveau régional et cantonal.
  • le développement des relations mutuelles avec les instances suisses et les responsables de la formation postgraduée et continue des soins d’anesthésie.
  • l’entretien de bonnes relations avec les autres sociétés professionnelles suisses.
  • l’entretien de bonnes relations avec les sociétés et associations internationales d’anesthésiologie.


La SSAR a pour tâches:

  • la représentation des intérêts professionnels de ses membres vis-à-vis de la population, des autorités et d’autres institutions du système de santé au niveau régional et national.
  • tout ce qui concerne la formation postgraduée de médecin spécialiste en anesthésiologie, en étant par ailleurs co-responsable des certificats de formation complémentaire en collaboration avec les autres sociétés de discipline concernées.
  • tout ce qui concerne la formation médicale continue en anesthésiologie.
  • les relations publiques avec les milieux professionnels, les responsables de la politique de santé et la population.



(Extrait des statuts, Version 8.11.2013)