A-QUACH - Mesure de la qualité d'anesthésies en Suisse

 

Buts du programme et motivation
Ce programme de la SSAR se base sur l'assurance de la qualité dans le système de la santé publique requise par l'Etat. Après sa réalisation A-QUACH répondra dès 2016 aux critères des bases légales de l'assurance de la qualité (art. 58 LAMal, art. 77 OAMal). En outre, A-QUACH reflète, à différents niveaux, le développement de l'anesthésiologie en Suisse et il est un outil important dans les négociations avec les institutions politiques (professionnelles) et des répondants des coûts. Il permet, pour la spécialité ainsi qu'au niveau interdisciplinaire, la réalisation d'études longitudinales et facilite la solution de questions spécifiques d'intérêt scientifique.

Bénéfice du programme A-QUACH pour les anesthésistes, les départements d'anesthésie et la SSAR
Le programme A-QUACH permet aux départements d'anesthésie de réaliser une mise en valeur simple des propres données et de les comparer avec celles d'autres départements d'anesthésie, évidemment de manière anonyme (Benchmark). Le programme A-QUACH est un élément important du programme de qualité national et spécifique à la spécialité, selon les bases légales de l'assurance de la qualité. Par une participation active nous répondons donc aux exigences de l'Etat concernant les mesures de la qualité. En outre, notre société reçoit des informations importantes sur le développement de l'anesthésiologie dans toute la Suisse. La banque de données est un outil fort important et précieux pour les négociations avec les institutions politiques (professionnelles) et les répondants des coûts - en profitent finalement tous les départements d'anesthésie et tous les anesthésistes. Par une participation élevée au niveau national la SSAR se postionnera une fois de plus comme pionnière au sein des sociétés de spécialité et, par conséquent, aura à craindre moins de régularisations étatiques.