Commission Formation post-graduée

Tâches de la WBK

 

  • e-Learning (proposition du Royal College of Anaesthetists (RCoA)): à moyen terme l’ESA ne va pas adhérer au programme britannique. Pour la Suisse, il y des discussions préliminaires avec des représentants de la RCoA pour l’accès futur à ce service pour les internes suisses, un rabais significatif a été consenti et l’offre actuelle proposée est d’environ 450 CHF par an et par utilisateur. Une enquête menée par l’ESA auprès des internes ayant testé ce système d’apprentissage a révélé, que les utilisateurs seraient prêt « partager les coûts » et qu’un montant allant jusqu’à 300 CHF à leur charge serait envisageable.
  • Evaluation des internes dans le nouveau curriculum de formation : SIWF souhaite qu’à partir de 2015, l’évaluation sur le lieu de travail (workplace-based assessment) soit introduite en Suisse pour toutes les spécialités médicales (SIWF favorise l‘utilisation du Mini-CEX et DOPS). Les négociations doivent être prises quant à savoir si des outils spécifiques pour l’anesthésiologie (DOCE, RET) sont possibles.
  • Le rôle de la simulation dans la formation post-graduée en anesthésie. La SSAR soutient les centres de simulation (principalement soutenus par les départements d'anesthésie). Il faudra développer des normes afin de reconnaître ces centres pour la formation post-graduée (Buts : éviter la prolifération inutile et garantir la qualité).
  • Faculty Development Programme (formation des formateurs) pour les anesthésistes impliqués dans l'enseignement en Suisse. Création de normes SSAR (normes minimales pour la formation continue- complétant ainsi les normes très générales de la FMH). Ceci est un projet d'avenir ou la SSAR fait office de pionnier dans la FMH.
  • Mise à jour du "nouveau" curriculum de formation - musique d'avenir, mais qu’il faut planifier (à partir de 2015?).